Message lors de la Journée mondiale de sensibilisation à l'autisme en 2015

MESSAGE
À LA COMMUNAUTÉ DU PEUPLE DE DIEU AU VIETNAM

À L'OCCASION DE LA HUITIÈME JOURNÉE MONDIALE DE SENSIBILISATION À L'AUTISME
02/04/2015

Chers frères et sœurs,

Avec la montée effroyante de l'autisme partout dans le monde, à partir de 2008, l'Organisation des Nations unies a institué la Journée mondiale de sensibilisation à l'autisme, qui a lieu chaque année le 02 avril. Face à ce syndrome, l'Église cherche à soutenir et accompagner les familles qui souffrent et qui se donnent grand-peine pour s'occuper des autistes.

Dans son message lors de la Journée mondiale de sensibilisation à l'autisme en 2013, l'archevêque Zygmunt Zimowski, Président du Conseil pontifical pour la pastorale de la santé, a dit: “Devant les difficultés que rencontrent les autistes et leurs familles, humblement, l'Église propose de servir et d'accompagner ces frères malheureux avec amour et compassion, de mettre à profit toutes les ressources des paroisses, associations, mouvements et de se joindre à tout homme de bonne volonté pour prendre soin d'eux. Concrètement, prêtons main forte aux autistes et aidons-les à avoir accès à toutes les ressources de la société, à l'éducation, au catéchisme, à la liturgie, selon les approches qu'ils peuvent recevoir et appréhender. Une telle solidarité aidera les personnes qui ont reçu le don de la foi que nous sommes, à être proches et compatissants envers nos frères et sœurs qui souffrent à l'exemple de Jésus, Celui qui sauve l'humanité par sa mort et sa résurrection mêmes”.[1]

En 2014, le pape François a participé à la Journée mondiale de sensibilisation à l'autisme avec la délégation de l'organisation Oltre il Labirinto à la place Saint-Pierre. Le Saint-Siège a aussi organisé une conférence internationale, qui regroupait 650 spécialistes en autisme, ainsi qu'un grand nombre de familles des autistes de 57 pays, et le 22 novembre 2014, le pape François a reçu en audience les participants de ce congrès. À cette occasion, le Pape a appelé tous à répondre aux demandes des autistes et à ne pas les laisser isolés; à créer des réseaux d'assistance et de service aux autistes afin qu'ils aient un accès intégral à ces avantages.[2]

À l'occasion de la huitème Journée mondiale de sensibilisation à l'autisme, je tiens à exprimer toute ma sollicitude envers les familles ayant un membre autiste et souhaite partager le poids moral et physique que vous, ces familles, vous portez. À l'instar de Jésus, je sollicite les fidèles catholiques de soutenir, réconforter nos frères et sœurs autistes et de compatir avec eux. Concrètement, je désire avoir des programmes pastoraux qui consolident particulièrement la vie de foi et la dignité humaine des familles vivant cette situation spéciale.

Que Jésus Christ ressuscité accorde la vie, la paix et l'espérance à nous tous.

Le 31 mars 2014

+ Paul BUI VAN DOC
Archevêque d’Ho Chi Minh ville
et Président de la Conférence des Évêques du Vietnam

(*) Traduit par Luu Thuy Diep